Qu’est-ce que l’hyperacousie ?

Qu’est-ce que l’hyperacousie ?

L’hyperacousie est une pathologie auditive. Elle touche environ 2 % de la population et se traduit par une hypersensibilité aux bruits. Quelles sont les causes et les solutions ? Si un gazouillis d’oiseau vous dérange, si le bruit de la rue vous est insupportable, si le moindre son vous exaspère. C’est que vous souffrez peut-être d’hyperacousie. Quelles sont les causes, les conséquences et les préventions possibles de cette pathologie gênante au quotidien ?

Quelles sont les causes de l’hyperacousie ?

L’intolérance aux bruits est peut-être la manifestation d’une hyper-fragilité de l’ouïe. Tous les bruits peuvent s’avérer gênants, même ceux qui paraissent anodins pour la plupart des gens. Cette hypersensibilité auditive est souvent la conséquence d’une hyperacousie. Il s’agit en l’occurrence d’un dysfonctionnement de l’audition qui perçoit tout bruit de manière surmultipliée. La sensation est extrêmement forte, voire douloureuse.

Cette pathologie peut avoir été provoquée par un traumatisme sonore. Cela peut être une détonation ou une explosion. Ce peut aussi être la conséquence d’une exposition à de la musique émise à forts décibels. Cela peut également être dû à de trop longues plages d’écoute de musique avec un casque ou des écouteurs. L’hyperacousie se situe au niveau de l’oreille interne. Cette pathologie n’est pas un signe de perte d’audition, mais d’une diminution du seuil de tolérance auditive. Il ne s’agit donc pas d’un phénomène irréversible, même s’il peut paraître insurmontable.

Quelles sont les conséquences de l’hyperacousie ?

Il y a plusieurs niveaux d’hypersensibilité auditive. Selon les sons entendus, la perception de deux personnes atteintes d’hyperacousie peut différer. Lorsqu’elle se révèle gênante au quotidien, l’hyperacousie ne doit pas être négligée. Elle conduirait à défaut à un repli sur soi et à un isolement social, menant à la dépression. Agir plutôt que subir est donc un impératif.

Cette pathologie est d’autant plus gênante que la personne qui en est atteinte doit être vigilante en permanence. Elle doit en effet veiller à ne pas se retrouver exposée à un environnement au niveau sonore élevé. Lorsque vous habitez en ville, cette mission semble impossible. Mais elle peut s’avérer très complexe également à la campagne. Pour la plupart des gens, les bruits de la nature sont relaxants. Pour les personnes atteintes d’hyperacousie, il en est tout autrement : les sons de la nature sont loin de leur paraître enchanteurs !

Quels sont les moyens de prévention ?

Prévenir l’hyperacousie revient à se prémunir des causes provoquant cette hypersensibilité. Si vous en souffrez, il est donc nécessaire d’éviter de vous exposer à des traumatismes sonores trop élevés. Le seuil de danger de l’audition est généralement estimé au-dessus de 90 décibels. Cela correspond au bruit émis par une tondeuse. Raison pour laquelle, il est fréquent de voir une personne tondant sa pelouse, avec un casque sur les oreilles. Il convient donc de vous munir de protections auditives lorsque votre environnement est bruyant.

Autre précaution essentielle à ne pas négliger : limitez la durée d’écoute de musique avec des écouteurs. Même à faible volume, la trop longue exposition auditive peut impacter négativement votre ouïe. Et bien évidemment lors d’un concert ou dans une boîte de nuit, éloignez-vous le plus possible des enceintes. Une erreur fréquente commise par les personnes hypersensibles de l’ouïe consiste à s’isoler dans un lieu silencieux. Non seulement cela ne remédie pas à l’hyperacousie, mais cela diminue davantage encore le seuil de leur tolérance auditive.

Appareil auditif

Comment l’hyperacousie est-elle prise en charge ?

Dès que vous soupçonnez une manifestation de gêne auditive, consultez un professionnel de l’audition. En cas de diagnostic avéré d’hyperacousie, un spécialiste ORL peut vous prescrire un appareillage. Il s’agit d’un générateur de bruit blanc qui va réaccoutumer l’oreille aux bruits quotidiens. Sa fonction est de filtrer les sons forts et difficilement supportables. Peu à peu, le seuil de tolérance auditif s’accroît avec à terme une forte atténuation de l’hypersensibilité.

Renseignez-vous sur l’appareil auditif et son prix. Le prix de l’appareillage dépend du type de matériel choisi et du temps du traitement. La durée de port de l’équipement varie selon le degré de l’hyperacousie, généralement entre 6 et 12 mois.

Découvrez également les modalités d’achat de l’appareil auditif et son remboursement. Dans le cadre de la réforme 100% santé, votre appareil auditif peut être entièrement pris en charge par l’Assurance santé. Dans le cadre de son devis, votre audioprothésiste intègre les remboursements de la sécurité sociale et de votre mutuelle.

Pour ne pas vous isoler du monde en cas d’hypersensibilité auditive. Pour ne pas que vous subissiez stress et dépression. Consultez un audioprothésiste pour un bilan auditif. Un appareil auditif adapté peut remédier efficacement à l’hyperacousie.

You may also like

Plus de 60 ans : comment prendre soin de son corps ?

Plus de 60 ans : comment prendre soin de son corps ?

Avec les progrès de la médecine et l’amélioration des conditions de vie, l’espérance de vie a augmenté. Il est possible...

Quel démaquillant pour peau sèche ?

Quel démaquillant pour peau sèche ?

Toutes les peaux sont belles, mais elles ne possèdent pas toute la même sensibilité. Au quotidien, les agressions extérieures ou...

Comment soulager les douleurs de l’arthrose du genou ?

Comment soulager les douleurs de l’arthrose du genou ?

L’arthrose du genou touche presque un tiers des personnes âgées de 65 à 75 ans. Elle provoque des poussées inflammatoires...

Comment se préparer pour une épilation laser ?

Comment se préparer pour une épilation laser ?

L’épilation au laser offre de nombreux avantages. Finie, l’entretien de votre pilosité ! Ce n’est pourtant pas un acte anodin....

Back to Top